Nouvelles du Sauvetage Sportif

Programme / Horaire et coût / Entraîneurs / Compétitions / Nouvelles du Sauvetage sportif

3 mai 2016

La saison 2015-2016 s’est terminée en beauté pour le club de sauvetage de CASO. Ce sont 11 jeunes sauveteurs et 2 équipes seniors qui se sont développés avec nous cette année et qui ont représenté CASO lors des différentes compétitions à travers le Québec.

Voici un résumé de l’année.

Au niveau des seniors, la saison a débuté le 10 octobre avec la compétition du club de sauvetage Rive-Nord, sous la thématique de «Pirates des Caraïbes». C’est donc sur l’île de la Muerta que nos deux équipes seniors, les Bouées et les Patnais, ont affronté 12 autres équipes pour la première fois. Nous pouvons souligner la performance des Bouées à l’épreuve du lancer de la corde, pour laquelle ils sont montés sur la première marche du podium.

Pour ce qui est des jeunes sauveteurs, ils ont débuté leur parcours à Drummondville, le 19 décembre, sous la thématique des «sports d’hiver». Une description de cette compétition est d’ailleurs disponible sur cette page dans un article antérieur.

Offrant un peu de repos aux athlètes, les vacances de Noël n’ont toutefois pas démotivé nos jeunes sauveteurs, qui étaient tous de retour en janvier pour une deuxième compétition. Le 9 janvier, ce sont donc 8 jeunes sauveteurs qui ont participé à la compétition du club aquatique de l’Est de Montréal.

CAEM JS

Durant cette journée, les athlètes ont eu à faire des choix importants, puisqu’ils ont été immergés dans une «compétition dont vous êtes le héros». Chez les 11 ans et moins, CASO était représenté par Joannie, qui en était à sa première compétition, Étienne et Zachary. Évelyne, Mykyta et Willem, chez les 12-13 ans, et le duo Jia/Emma représentaient également CASO. Chacun des jeunes sauveteurs a su mettre de l’avant les notions apprises lors des entrainements, ce qui a mené à d’incroyables performances. D’ailleurs, chez les 12-13 ans, Évelyne a ramené la médaille de bronze au cumulatif.

CAEM JS

Deux semaines plus tard, c’était au tour des seniors d’être en compétition. Les équipes Oxydorédox et les Patnais (dont la composition était fraichement modifiée) ont fait partie des 19 équipes à s’affronter lors de la compétition du club de sauvetage Saint-Lambert, sous la thématique des «classiques du cinéma». C’est donc dans l’univers de Jumanji (épreuve premiers soins), Forrest Gump (épreuve surveillance) et Hunger games (épreuve priorité) que ces équipes ont eu à démontrer leurs habiletés. Soulignons que l’équipe Oxydorédox s’est classée au 7e rang en premiers soins grâce à un travail d’équipe efficace, et l’équipe des Patnais a terminé 8e au lancer de la corde, grâce à la belle performance d’Antonio.

Le 7 février, avait lieu la première compétition physique de l’année, organisée par le club aquatique de l’Est de Montréal. Pour l’occasion, 6 athlètes de CASO y étaient présents : Joannie (11 ans et moins), Étienne (11 ans et moins), Zachary (11 ans et moins), Willem (12-13 ans), Lily (14-15 ans – femmes) et Emilie (senior –  femmes).

Physique CAEM

Pendant cette journée bien remplie, les athlètes se sont affrontés dans les épreuves du lancer de la corde, du portage avec et sans palmes, du remorquage de mannequin, de la nage d’obstacles et du sauveteur d’acier. Ils ont également pu participer à deux épreuves amicales, le relais du mannequin et le relais medley, lors desquelles ils ont fait équipe avec des compétiteurs provenant d’autres clubs.

 

Physique CAEM Lily

Physique CAEM Joannie

Physique CAEM Émilie

 

 

Le mois d’entrainements qui a suivi a été très chargé. Ayant appris toutes les notions de base pour leur permettre de performer dans les différentes épreuves, les athlètes étaient rendus en mode perfectionnement. En effet, nous nous préparions pour un sprint final de 6 compétitions en 7 semaines.

Ce sprint a débuté avec la dernière compétition régionale senior de la saison. Ce sont 22 équipes qui ont répondu  à l’invitation du club aquatique de l’Est de Montréal, le 5 mars, pour cette «compétition dont vous êtes le héros». L’équipe Oxydorédox y a fièrement représenté CASO, en rapportant une première place bien méritée à l’épreuve du lancer de la corde, ce qui leur a permis de se classer 7e au cumulatif. Nous pouvons d’ailleurs souligner leur performance à l’épreuve priorité, lors de laquelle ils ont démontré un réel travail d’équipe.

La semaine suivante, c’est le club de sauvetage de Saint-Lambert qui accueillait nos jeunes sauveteurs, sous la thématique du «cinéma». Évelyne (12 – 13 ans) et Étienne (11 ans et  moins) étaient les seuls représentants de CASO lors de cette compétition. Les jeunes sauveteurs ont été transportés dans les mondes d’Harry Potter (sauvetage), de Back to the future (premiers soins) et de Star wars (priorité) pour y secourir les blessés. La performance d’Étienne en premiers soins, qui a gardé un sang-froid extraordinaire malgré la difficulté de l’épreuve, et au lancer de précision, pour lequel il a terminé 1er de sa catégorie, est à souligner. De son côté, Évelyne a encore une fois impressionné ses entraineurs en finissant en 3e place pour l’épreuve premiers soins et 6e en priorité, épreuve dans laquelle on a pu apprécier sa grande habileté à organiser les secours.

Alors que les jeunes sauveteurs ont pu se reposer la fin de semaine suivante, les seniors se préparaient à la grande finale. En effet, vendredi le 18 mars, nous étions dans l’autobus vers le championnat québécois de sauvetage technique : direction Alma. Pour l’occasion, l’équipe Oxydorédox s’est jointe à 17 autres équipes, lors d’épreuves se déroulant dans «le Grand Nord». Les membres de l’équipe ont pu vivre l’expérience d’une compétition sans entraineurs, et ils se sont très bien débrouillés. Malgré leur superbe travail d’équipe en premiers soins, Oxydorédox a échappé de justesse à la finale. On a toutefois pu les revoir sur le bord de la piscine le dimanche pour une finale au lancer de la corde, épreuve pour laquelle ils ont d’ailleurs ramené la médaille de bronze.

Corde CQS senior

Le 26 mars, alors que la population était en train de préparer leur souper de Pâques, nous étions au club de sauvetage de Rive-Nord pour participer à leur toute première compétition de jeunes sauveteurs, sous la thématique «pirates des Caraïbes». Intégrés à l’équipage de Jack Sparrow le temps d’une journée, Évelyne (12 – 13 ans) et Zachary (11 ans et moins) ont su représenter CASO pour cette dernière compétition technique de l’année. Alors que Zachary en a impressionné plus d’un lors des épreuves physiques, Évelyne s’est démarquée lors d’une épreuve priorité particulièrement difficile.

CQS Évelyne et Zachary

Après cette compétition, nous avons eu trois entrainements pour travailler nos épreuves physiques, puisque les 2 et 3 avril, avait lieu le championnat québécois de sauvetage physique. Étaient présents à cet événement Joannie (11 ans et moins), Étienne (11 ans et moins), Zachary (11 ans et moins) et Emilie (senior – femmes). Le samedi, c’étaient aux jeunes sauveteurs de s’affronter. En plus de cette grosse journée d’épreuves physiques, au grand bonheur de nos athlètes, ceux-ci ont accepté le défi de former des équipes de quatre pour participer à des relais amicaux. Sur 13 athlètes en 11 ans et moins, Joannie, Zachary et Étienne ont terminé en 7e, 8e et 9e positions, respectivement. Le lendemain, Émilie a fièrement représenté CASO lors des épreuves seniors. Ancienne compétitrice en natation, cette dernière s’est démarquée en décrochant la médaille de bronze au portage du mannequin avec palmes, ce qui lui a permis de se classer en 8e position, dans une catégorie où compétitionnaient 21 athlètes.

CQS Physoque Joanne, Étienne et Zachary

La saison s’est terminée le 16 avril, alors que le championnat québécois de sauvetage technique des jeunes sauveteurs avait lieu à Val-d’Or. Malheureusement, aucun athlète n’a eu la possibilité de relever ce défi. Toutefois, on peut dire que la saison s’est terminée en beauté, puisque nous avons pu profiter des derniers entrainements pour aller faire des épreuves de premiers soins à l’extérieur et nous amuser avec des ateliers de tous genres. D’ailleurs, nos jeunes sauveteurs ont pu avoir un avant-goût de ce à quoi ressemblent les compétitions seniors, puisqu’ils se sont pratiqués à intervenir sur une situation en équipe.

On peut dire que la saison 2015-2016 de sauvetage sportif à CASO a été un succès. Cela n’aurait pas été possible sans la motivation, l’entrain et la détermination de chacun des athlètes. En plus d’être présents aux entrainements, plusieurs d’entre eux se sont également impliqués comme bénévoles lors des nombreuses compétitions régionales. On ne mentionnera jamais assez l’importance des bénévoles lors de ces événements, et nous avons donc de quoi être fiers que CASO ait été représenté à ce niveau également. Enfin, cette saison n’aurait pas non plus été possible sans la belle équipe d’entraineurs dévoués et leur implication auprès des jeunes tout au long de l’année.

Club de Sauvetage Sportif CASO

Rangée du haut, de gauche à droite :

Svetoslav, entraineur, Pascale, entraîneure, Emilie, senior – équipe Oxydorédox/Les bouées,

Emma, 14 – 15 ans,  Lucy, 12 -13 ans,  Willem, 12 – 13 ans,  Joël, senior – équipe Oxydorédox/Les bouées et Valentin, senior – équipe Oxydorédox/Les bouées

Rangée du bas, de gauche à droite :

Étienne, 11 ans et moins, Joannie, 11 ans et moins, Julianne, participante régulière aux entrainements, Camila, 11 ans et moins et Jia, 14 – 15 ans

 Sur la planche dorsale :

Zachary, 11 ans et moins

Athlètes absents de la photo :

Mykyta, 12 – 13 ans, Évelyne, 12 – 13 ans, Lily, 14 – 15 ans, Yu, senior – équipe Oxydorédox/Les bouées, Ahmed, senior – équipe Les Patnais, Ali, senior – équipe Les Patnais, Antonio, senior – équipe Les Patnais et Antoine, senior – équipe Les Patnais

Entraîneur de CASO

De gauche à droite :

Svetoslav, entraineur senior et jeunes sauveteurs, Joël, aide entraineur jeunes sauveteurs

Valentin, aide entraineur jeunes sauveteurs et Pascale, entraîneure senior et jeunes sauveteurs

Félicitation pour tous vos accomplissements et un gros merci aux entraîneurs pour votre excellent travail et dévouements au saint du club.

___________________________________

6 janvier 2016

L’année 2015 a fini en beauté pour les jeunes sauveteur du club CASO. En effet, le 19 décembre dernier a eu lieu la traditionnelle compétition de Noël à Drummondville. Ce sont donc huit athlètes qui ont représenté CASO lors de cette première compétition jeunes sauveteurs de la saison 2015-2016.

C’est sous la thématique des sports d’hiver que plusieurs d’entre eux ont vécu l’expérience d’une compétition pour la première fois. À travers une situation de match de hockey (épreuve premiers soins), de descente de ski (épreuve sauvetage), les athlètes se sont vu offrir un beau défi qu’ils ont affronté le sourire aux lèvres.

Cette première compétition semble avoir donné goût aux athlètes de poursuivre l’aventure avec nous, puisque tout le monde était présent lors du retour des fêtes. On sentait bien l’ambiance fébrile de la prochaine compétition qui s’en vient à grands pas pour nos jeunes sauveteurs. Le 9 janvier prochain, à Montréal-Est, c’est un rendez-vous.

Sur la photo on peut voir les fiers représentants de CASO à Drummondville, loin d’être découragés par les longs moments d’attente en lock up.

image-nouvelle-6janv2016

De gauche à droite : Svetoslav (entraîneur), Valentin (assistant entraîneur), Mykyta (compétiteur 12-13 ans), Lily (compétitrice 14-15 ans), Wilem (compétiteur 12-13 ans), Jia (compétitrice 14-15 ans), Étienne (compétiteur 11 ans et -), Emma (compétitrice 14-15 ans), Zachary (compétiteur 11 ans et -), Évelyne (compétitrice 12-13 ans), Pascale (entraîneuse)

___________________________________

23 décembre 2014

Une fin d’automne chargée

C’est aveelizabeth-deuxième-placec quatre compétitions d’affilée que le club de sauvetage sportif CASO a compléter sa saison d’automne.

Tout d’abord, le 29 novembre, sept de nos jeunes sauveteurs (dont trois pour qui c’était la première compétition) se sont rendus à St-Hyacinthe pour leur invitation régionale sous le thème de  » L’évasion d’Alcatraz « . Cette première compétition junior de la saison regroupait 74 athlètes de partout à travers le Québec.

Résultats : Dans la catégorie 11 ans et moins Élizabeth Egorova a continué là où elle avait laissé l’an dernier en remportant la médaille d’argent au cumulatif, grâce à sa présence sur 5 podiums (sur une possibilité de 6) dont deux premières places, en priorité et au lancer de précision. En 12-13 ans, Lily Brown a également raflé la deuxième position au cumulatif, grâce, notamment, à deux premières places en priorité et au portage du mannequin. Des résultats très encourageants pour ces compétitrices d’expérience! Une mention spéciale pour notre duo 14-15 ans, composé de Joël Bralily-argentcco et de Valentin Tanev, qui ont réussi à se classer dans le top 3 pour les trois épreuves physique. Toutes nos félicitations à Emma Farley (12-13 ans), Evelyne Bracco (12-13 ans) et Brendan Murphey (qui a compétitionné en duo avec un athlète du Club de sauvetage Rive-Nord) pour leur première participation à une compétition de sauvetage sportif!

Ensuite, le 6 décembre avait lieu l’invitation régionale du Club aquatique des Piranhas du Nord (à Montréal) sous le thème  » Atlantide : la cité perdue  » qui regroupait 16 équipes seniors de partout à travers la province. CASO était représenté par les équipes Lifesavers et Emergency (composée de quatre nouveaux compétiteurs).

Résultats : Les Lifesavers ont remporté la médaille d’argent au cumulatif, grâce à trois deuxièmes places sur les six épreuves. Félicitations à l’équipe Emergency, qui participait à sa première compétition en équipe de quatre, pour leur 6e place au relais Medley!

lifesavers-argent

La semaine suivante, le 13 décembre, c’était au tour de CASO de recevoir les jeunes sauveteurs du Québec chez eux, au Complexe Gadbois, dans le cadre de leur  » Bootcamp « . Les 52 compétiteurs présents ont dû faire face à une nuit de survie en forêt, à un entraînement physique de haute intensité, ainsi qu’à une simulation de situation d’urgence.

Résultats : En 11 ans et moins, Élizabeth Egorova a encore su se démarquer en montant, cette fois-ci, sur la plus haute marche du podium au cumulatif. Félicitations à Élizabeth pour sa première médaille d’or! Dans cette catégorie, CASO était également représenté par Geneviève Berriault, qui en était à sa première compétition. Malgré son très jeune âge, Geneviève a réussi à se classer au 4e rang au cumulatif, grâce à une deuxième place en premiers soins ainsi joel-valentin-bronzequ’une troisième place en sauvetage. Dans la catégorie 12-13 ans, parmi les 15 athlètes participant, les représentantes de CASO, Lily Brown, Evelyne Bracco et Emma Farley, se sont respectivement classées 4e, 7e et 9e. Toutes nos félicitations pour votre bon travail! Finalement, le club de sauvetage CASO est fier d’annoncer qu’il a obtenu sa première médaille dans la catégorie 14-15 ans, grâce au duo composé de Joël Bracco et de Valentin Tanev, qui ont obtenu la troisième place au cumulatif, grâce à d’excellents résultats, notamment deux premières places dans les épreuves physiques.

Pour conclure l’année 2014, six jeunes sauveteurs du club CASO ont participé à la compétition organisée par le club de Drummondville sous le thème du film  » Maman, j’ai raté l’avion! « .

Résultats : Les athlètes de CASO ont brillé durant cette dernière compétition de l’année. En effet, la délégation ramène avec elle deux médailles d’or, soit celle de Lily Brown en 12-13 ans et celle de Joël et Valentin en 14-15 ans. Félicitations aux médaillés, nous sommes très fiers de votre progression! Bravo à Emma Farley et à Evelyne Bracco, qui ne cessent de s’améliorer, ainsi qu’à Élizabeth Egorova, qui a courageusement pris part à la compétition parmi les 12-13 ans!

Joyeuses fêtes, on se voit en 2015!

___________________________________

18 octobre 2014

Départ canon pour l’équipe LIFESAVERS

photo-article-18nov-1L’équipe Lifesavers a débuté sa 2e saison sur le circuit ontarien sur la même lancée qu’elle a terminé sa dernière saison. Après sa victoire aux Championnats canadiens technique 2014, l’équipe Lifesavers vient tout juste de remporter les deux dernières compétitions ontariennes.

OCTOBERFEST, Waterloo, 18 octobre 2014

D’abord, l’équipe s’est déplacé jusqu’à l’université de Waterloo pour vivre pour la première fois la classique annuelle « Octoberfest » accompagnée des 14 autres équipes du circuit. Cette compétition d’envergure, réputée pour ses épreuves de premiers soins, en a fait voir de toutes les couleurs aux Lifesavers. Lors de la première épreuve préliminaire de premiers soins, les candidats ont dû sauver des victimes en ayant les mains liées et une cagoule sur la tête, une situation assez hors du commun! La deuxième épreuve préliminaire se déroulait, quant à elle, dans un cimetière, alors que la troisième épreuve préliminaire répartissait des victimes sur trois paliers différents, de quoi déstabiliser l’ensemble des équipes du circuit. Dans le cadre de ces trois épreuves préliminaires, les Lifesavers ont terminé respectivement en 3e, 1re et 2e place, les plaçant donc parmi les quatre équipes éligibles à l’épreuve finale de premiers soins.

L’équipe a aussi obtenu de bons résultats dans les autres épreuves de la compétition. Pour ce qui est de l’épreuve priorité, l’équipe a rencontré quelques faiblesses dans sa prise de décisions. Cela lui a tout de même valu une 4e place. L’épreuve surveillance, quant à elle, a été remporté de façon convaincante.photo-article-18nov-2

C’est d’ailleurs dans trois sites de campement au fond d’une forêt que les Lifesavers ont dû redoubler d’effort pour sauver les 12 victimes dans une épreuve finale de premiers soins d’une durée de 9 minutes. L’équipe a dû prendre en charge les différents campements ainsi que la vanne de location, tout en comptant sur son leader d’expérience pour libérer la glacière attachée et verrouillée dans le haut d’un arbre, distribuer le matériel de premiers soins qui s’y trouvait, trouver la clé de la vanne, libérer les victimes et distribuer les différents médicaments dans les campements, le tout dans une obscurité des plus totales et dans un environnement des plus inhabituels. Une épreuve que les Lifesavers ne sont assurémentpas prêts d’oublier et qui leur aura valu le titre non-officiel de « First Aid Champions 2014 » et par le fait même le titre de champions de OctoberFest 2014.

Bond Comp, Kingston, 15 novembre 2014

Le 15 novembre dernier, l’équipe Lifesavers se présentait à nouveau sur le circuit ontarien à Queen’s University pour la classique annuelle « Bond Comp ». C’est d’ailleurs à cet événement que l’équipe a vécu ses toutes premières expériences de sauvetage sportif sur le modèle ontarien. L’an dernier, l’équipe s’était classé au 10e rang sur un total de 19 équipes.

Pour l’occasion et dans le but de suivre la tendance ontarienne qui veut que les équipes choisissent leur nom en fonction du thème de la compétition, l’équipe Lifesavers s’est présenté sous le nom de « CASO Royale » faisant référence au film de James Bond « Casino Royale ».

Cette compétition offrait, elle aussi, aux compétiteurs la chance de vivre trois épreuves de premiers soins préliminaires et une épreuve finale aux quatre équipes s’étant le plus démarquées lors des préliminaires. La première épreuve préliminaire amenait l’équipe dans un train en circulation. Dans un espace particulièrement étroit, l’équipe devait traiter les victimes en prenant soin de voir arriver les différents tunnels à franchir lors du parcours. Durant le passage dans un tunnel, toutes les victimes et/ou sauveteurs qui toucheraient le tunnel se verraient retirer 50% des points. Un élément à ne pas négliger dans la gestion de l’épreuve!

Comme seconde épreuve, les organisateurs proposaient un environnement un peu plus fantastiques qui suggérait des dragons à désactiver avant de pouvoir accéder aux victimes sous l’emprise des dits dragons. La clé? Rien de plus simple que de traiter la victime équipée pour chasser les dragons.

Pour troisième épreuve préliminaire dite « Final Style », la communication devenait un facteur important à la réussite de l’épreuve. Non seulement nous devions trouver le code pour ouvrir une porte, mais cette porte enfermait des victimes et une bombe à trois fils. Celle-ci devait être désactivée avant la fin de l’épreuve en retirant les fils dans le bon ordre, sans quoi 50% des points des points étaient retirés sur toutes les victimes.

Bien que cette troisième épreuve ait amené certaines difficultés à l’équipe, celle-ci a su se glisser au 2e rang des épreuves de premiers soins, se qualifiant ainsi pour l’épreuve finale.

photo-article-18nov-3L’épreuve finale d’une durée de 5 minutes 30 secondes, obligeait les compétiteurs à trouver la victime cachée sous un bureau et à utiliser des empruntes digitales pour déverrouiller deux portes, enfermant chacune plusieurs victimes. Malheureusement, l’équipe CASO Royale a trébuché sur cette épreuve, n’arrivant à libérer les victimes d’une des deux salles. Par contre, la qualité des traitements effectués sur les autres victimes aura valu tout de même une 3e place à l’équipe. Si cette finale n’a pas été remportée, elle aura tout de même permis à l’entraîneur Nathan Béchard, de cibler plusieurs faiblesses sur lesquelles l’équipe travaillera assurément lors de ses prochains entraînements.

Tout n’était toutefois pas perdu. Après la déception de la finale premiers soins, l’équipe choisit de se retrousser les manches pour l’épreuve surveillance, habituellement bien maîtrisée par l’équipe. Cette compétition n’a pas fait exception à la règle : CASO Royale remporte l’épreuve encore une fois de façon convaincante, grâce à une mise sur planche rapide et efficace et à une rapidité d’intervention impressionnante malgré la dizaine de victimes en quatre minutes que proposait l’épreuve.

L’équipe participe par la suite à deux épreuves physiques suggérées par les organisateurs, soient le relais Medley et le relais corde. L’équipe se classe en 3e position au relais Medley, alors qu’elle surprend toutes les équipes avec une 1re place au relais corde!

Cette remontée inattendue permet à l’équipe de remporter la 1re place au classement général de la compétition, à égalité avec l’équipe de Waterloo; un scénario que l’équipe a tendance a bien connaître.

Les compétiteurs reviennent donc au Québec avec une fiche parfaite de deux premières places aux deux premières compétitions ontariennes, se préparant désormais pour la compétition senior du circuit québécois au CAPN, le 6 décembre prochain.

12 octobre 2014

Hier, samedi le 11 octobre, avait lieu la toute première invitation provinciale technique SENIOR en duo, organisée par le club de sauvetage sportif Rive-Nord. Les zombies étaient au rendez-vous puisque les épreuves étaient organisées sous la thématique de la populaire série télé  » The Walking Dead « .

Alors que plusieurs sauveteurs du Club CASO se sont transformés en zombies pour toute la durée de l’événement, les cinq équipes en duo du Club CASO ainsi que leur entraîneur Nathan Béchard ont dû traverser l’usine affectée à deux reprises, intervenir dans un naufrage tout près d’une île sous l’emprise des zombies pour finalement y être parachutés par hélicoptère afin de sauver un maximum de survivants.  Une première compétition qui a su surpasser les attentes en matière de mises en situation originales, de maquillage impressionnants et de décors époustouflants. Bref, une compétition que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

compe-11-oct-2014Lors de la remise des résultats, ce fut une grande surprise pour le club de sauvetage sportif CASO qui a grimpé chacune des trois marches du podium malgré la forte participation des 20 autres équipes! L’équipe  » Zombicide  » (composée de Yannick Trudeau et d’Amélie Turcotte) a remporté la médaille d’or. L’équipe  » Cadavreux  » (composée de Marco Patriarco du club de Montréal-Est et de Svetoslav Saev) a remporté l’argent alors que l’équipe  » Les Shérifs  » (composée de Yvan Yanev et d’Émilie Tapir) a remporté le bronze. Le Club CASO est d’ailleurs fier de féliciter tout spécialement Émilie Tapir qui complète actuellement sont cours de Sauveteur National et qui a réussi l’exploit de monter sur le podium après seulement trois semaines d’expérience en sauvetage sportif!

Finalement, le club tient à souligner les performances des équipes  » Mort et vivant  » (Valentin Tanev et Joël Bracco), duo jeunes sauveteurs et  » Biorisque  » (Sandrine Latreille et Antonio Camachio), qui ont profité de cette première compétition pour acquérir de l’expérience dans la catégorie Senior.

L’équipe Lifesavers se donne rendez-vous la semaine prochaine pour une première compétition cette année sur le circuit ontarien lors de l’événement  » Octoberfest  » à l’Université de Waterloo, tout près de Toronto.

Bravo à tous les participants!

 ___________________________________

12 septembre 2014

LE COUP D’ENVOI EST DONNÉ

Pour les athlètes en sauvetage sportif, la fin de l’été n’est pas un triste moment puisqu’il souligne quelque chose d’important et d’attendu : le début de la nouvelle saison, qui donnera son coup d’envoi dès le 16 septembre! Alors que les inscriptions ont toujours lieu, les athlètes se préparent psychologiquement et physiquement à leurs premiers entraînements de la saison. Après l’effervescence estivale entourant la présence du sauvetage sportif aux Jeux du Québec, voilà que la saison à venir s’annonce tout aussi flamboyante! Le nombre d’athlètes au sein des différents club dans la catégorie Jeunes sauveteurs se multiplie, et le CASO n’est pas épargné de cette montée fulgurante, alors qu’il compte déjà cinq athlètes de plus qu’à pareille date l’an passé et que nous sommes toujours dans l’attente de l’inscription d’anciens compétiteurs.

Pour la catégorie Senior, le CASO accueille cette année un nouvel entraîneur, Nathan Béchard, positionnant de ce fait le club à un tout autre niveau. Les équipes Senior pourront compter sur les innombrables qualifications de Nathan et sur son bagage d’expériences pour les accompagner dans leur progression vers l’atteinte de leurs objectifs. D’ailleurs, ces objectifs ne sont pas peu dire : le Québec accueillera le championnat canadien provincial technique cette année en mai 2015, et le club compte bien être de la partie pour les grands honneurs encore une fois cette année.

De plus, puisque le CASO vise toujours plus haut, c’est un championnat provincial incluant des préliminaires et des finales que le club compte offrir aux athlètes senior du circuit cette année. Prévu les 14 et 15 mars 2015 au complexe sportif Claude-Robillard, cet événement d’envergure vise à encourager la création de nouveaux clubs et la participation d’un maximum de compétiteurs à cette discipline qui ravive les passions des meilleurs surveillants-sauveteurs du Québec chaque année.

Finalement, bien que rien ne soit actuellement confirmé à ce jour, le club se penche sur la possibilité de profiter de la vague des Jeux du Québec pour tenir une première invitation provinciale en sauvetage sportif physique cette année. Ce n’est pas seulement parce que les Jeux du Québec ont fracassé des records de participation en sauvetage sportif physique, mais aussi parce que le CASO croit en la discipline et compte bien mettre tout en oeuvre pour permettre aux athlètes de vivre des expériences inoubliables dans tous les volets de cette discipline.

Au nom de tout l’équipe d’entraîneurs de CASO, je souhaite une bonne saison à tous les athlètes!

Yannick Trudeau
Entraîneur-chef

___________________________________

Samedi le 19 octobre dernier, les jeunes sauveteurs ont participé aux préliminaires des jeux du Québec en sauvetage sportif physique, activant ainsi les régions de Montréal et Lac St-Louis pour la tenue de la compétition en sauvetage sportif aux prochains jeux du Québec en prévue en août 2014.

Samedi le 16 novembre prochain, l’équipe SENIOR « Lifesavers » du club de sauvetage sportif CASO s’aventurera pour la première fois dans une compétition de sauvetage en Ontario. Étant la seule équipe québécoise inscrite à ce jour, le club CASO représentera donc le Québec lors de cette compétition régionale à Kingston. Afin d’être compétitifs, l’équipe s’affaire donc à comprendre le manuel des règlements quelque peu différents de l’Ontario et à se préparer à intervenir en anglais. Cette participation se veut formatrice et dans une perspective de préparation pour une possible participation aux championnats canadiens de sauvetage sportif technique qui aura lieu en Nouvelle-Écosse en mai 2014.

Samedi le 23 novembre, les jeunes sauveteurs du club CASO vivront leur toute première compétition en sauvetage sportif technique lors de cette première invitation qui aura pour thème « les Contes ». Le club CASO sera donc représenté dans toutes les catégories d’âge, soit 11 ans et moins (3 compétiteurs), 12-13 ans (3 compétiteurs) et 14-15 ans (une équipe duo). Nous leur souhaitons la meilleure des chances!

Samedi le 30 novembre, ce sera au tour des deux équipes SENIOR, les « Lifesavers » et « Inferno », de représenter CASO lors de la première invitation provinciale québécoise de sauvetage sportif technique qui aura lieu à Montréal à la piscine Sophie-Barat. Cette compétition est organisée par le Club Aquatique les Pyranahs du Nord (CAPN) et le thème de la compétition n’est toujours pas dévoilé au moment d’écrire ces mots.

Finalement, deux semaines plus tard, soit le samedi 14 décembre, ce sera notre tour d’accueillir les jeunes sauveteurs d’un peu partout au Québec à la piscine Gadbois. Pour cet événement, les compétiteurs du club CASO auront la chance de compétitionner contre les jeunes sauveteurs des autres clubs dans le cadre d’une compétition organisée principalement par les équipes seniors du club CASO.

Pour cet événement, nous sommes à la recherche d’une soixantaine de bénévoles afin d’assurer le bon déroulement de la compétition. Nous invitions donc tous les membres de CASO et compétiteurs des autres disciplines à y participer. Vous pourriez, à votre guise, agir à titre de victime et possiblement avoir des maquillages professionnels de blessures, tout comme vous pourriez nous aider à accompagner ou surveiller les compétiteurs. D’autres rôles de soutien tels que chronométreurs ou compilateurs sont aussi disponibles. Plaisir assuré et nourriture gratuite!

Je souhaite de belles performances à tous les compétiteurs du club et nous vous tiendrons informés des résultats dès que possible!

Yannick Trudeau
Entraîneur-chef et compétiteur en sauvetage sportif
Club aquatique du Sud-Ouest (CASO)

Contact

Téléphone : (514) 802-7442
Télécopieur : (514) 872-3378

Adresse du Bureau :
Complexe récréatif Gadbois
5485 chemin de la Côte-Saint-Paul
Montréal (Québec) H4C 1X3

Horaire :
Lundi au vendredi de 10 h à 17 h

Suivez-nous sur Facebook!